Quand le changement s’impose !

Le changement c’est quoi ?

Mais surtout comment est ce que je vis le changement ? Suis je prêt à passer tel ou tel cap ou bien ai je mis « la charrue avant les bœufs » ?
Je dirais avec précaution que le changement c’est d’abord dû à quelque chose de profondément ancré en soi qui tente par tout les moyens d’émerger.
Les moyens peuvent être souples mais la résistance est parfois accompagnée de situations et passages douloureux, tel que burn out, dépressions, maladies…
Le changement parait alors s’imposer brutalement et nous demande de faire des choix qui peuvent nous déstabiliser parce qu’on se sent pas prêt.
C’est en mon sens une erreur, parce que quoi que l’on en croit ou, assiégé par des difficultés qui nous semblent insurmontables, nous sommes en vérité déjà prêt à changer. Je dirais même mieux, nous avons déjà changé…
Le travail qui reste encore à faire et d’arrêter de s’accrocher à des résidus de nos vies passés, à nos vieilles croyances.
Le changement s’est parfois aussi vivre quelques temps plus ou moins long au bord d’un précipice, tout en ayant la peur au ventre de tomber.
Le changement s’est aussi quelque fois en faire des tonnes pour prouver aux autres qu’on a eu raison de changer. On attend alors inlassablement un laisser passer sur le « passeport de notre vie » !
C’est aussi accepter avec philosophie et recul les barrages, embûches et désaccord qui vont en fait renforcer encore plus votre désir de changer.
Mais c’est aussi apprendre à tendre la main à ceux qui vont vous élever, puis de se préoccuper de rétablir son estime de soi.
Et la, aussi soudainement, cette période de transition pénible et parfois douloureuse ne sera tout à coup qu’un vieux souvenir. Vous en ressentirez alors peut être une sorte de fierté, d’accomplissement.
A ce moment là, vous oserez valider vous même votre laisser passer.
Ce ne sera pas forcément le passeport d’une vie tranquille mais il aura l’avantage d’être celui de votre vision du monde, de vous même. En quelque sorte il deviendra le passeport d’une vie de liberté.
Être en accord avec sa vision du monde ce n’est pas dénigrer celle de l’autre. Elle n’est ni plus juste, ni pire, ni meilleure. Elle,est seulement adaptée à notre évolution personnelle.

New Life

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.