Partage…

Dans un article de Christophe André, psychiatre., celui-ci nous parle de la méditation laïque et de spiritualité.
La méditation nous ouvre-t-elle a la spiritualité ? Il semblerait…
Mon expérience personnelle remonte à plus de vingt ans maintenant et, re visitant mes souvenirs, il semblerait que chercheuse à cette époque d’une appartenance à quelque chose, j’ai trouvé dans la méditation une appartenance au monde, à l’univers et à quelque chose d’indéfinissable.
Le château de cartes finit pourtant par s’écrouler avec des pertes successives et douloureuses. Je n’étais donc pas immunisé a la douleur, à la souffrance ?
Pendant près de treize ans il m’était tantôt plus facile de vivre au bord de la falaise, que d’approcher timidement mon univers intérieur. La multitude d’émotions peut être si intense que seul le sentiment de ne pas avoir le temps peut tout à coup nous bousculer sans cesse… Ce qui ressemblait à une course était en fait l’ouverture du chemin de la transformation. Ces années furent peut être les plus riches, découvrant avec vivacité l’intensité de mon côté sombre et la beauté de mon côté lumineux.
D’un point de vue personnel, la méditation et l’action ont mêlé en moi durant ces années les outils nécessaires au prémisse de quelque chose d’autre, quelque choses de nouveau…
Stupeur fut de constater que le plus douloureux fut la résistance à cette transformation.
Puis progressivement la vie nous oblige à baissé la garde, pour laisser place à la reconnaissance de notre être profond, le sentiment éclaire d’interdépendance, et la certitude de naître une nouvelle fois au monde 😀

big-26268561b8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.