Je m’aime ! Ca alors !

Croire en soi ? Qui suis-je ? Quel est mon chemin ? Fais je le bon choix ? Est-ce que ce que je vis c’est être heureux ?
Je ne veux plus être triste ! Je ne veux plus d’angoisse ! Je veux… ! Je veux plus… !

STOP ! ET SI ON SE FOUTAIT UN PEU LA PAIX ?

Oh oui ! Rien que l’idée est réjouissante. Quelques secondes. Quelques minutes ou plus… Et la machine se remet en marche. Le petit hamster s’agite à nouveau dans la cage… Alors comment fait-on pour se foutre la paix ? Si c’est une affaire de lâcher prise, ca ne va pas être une mince affaire. Mais si on tentait l’expérience ? Si on admettait la tout de suite que c’est possible ? Vous le sentez cet espace qui s’ouvre dans votre diaphragme. Rien que l’idée de cette expérience laisse l’air entrer avec plus de fluidité. Il est déjà un peu perceptible ce miracle, parce par le miracle C’EST VOUS ! Alors allons-y !

Respirons ! Oui je sais on vous là déjà dit, répété maintes fois mais la difficulté est encore là. Et vous n’avez peut être pas fait que respirer bien sûr. Vous vous êtes confiés ! Mis sur papier ce que vous voulez et ne voulez plus ! Créer des tas de balances ! Essayé des tas de méthodes… Et le sparadrap ne tient pas assez. Le tourbillon intérieur réapparait et vous vous épuisez !

Alors je vais vous poser deux questions : Qu’est ce que vous être prêt à abandonner, à lâcher ? Et qu’est ce que vous êtes prêt à accepter de vous-même ?

Ah ! La respiration se modifie. Elle est moins fluide tout à coup. « Mais quel chantier ! Je n’ai pas la force ! » Si vous l’avez, elle sommeille c’est tout.

On y va ?
On se retrouve demain ? 🙂

foutez-vous-la-paix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.