APPRENDRE A DIRE « NON »

A la question « Savez-vous dire « non » ? (et j’entends par cela un « non » sans culpabilité, un « non » libre et affirmé). Je constate bien souvent que la réponse se veut négative, accompagné d’un regard fuyant et parfois d’un abattement !

Pourtant « Oser être soi », c’est aussi « Oser dire non » et cela s’apprend !

Alors comment sortir du cycle infernal de la culpabilité, du doute et de la peur ? Comment ce « non » peut il devenir un vrai « oui » ?

On redoute l’expression du « non » par peur de ne pas être aimé, par peur de l’autorité, du conflit, par appréhension de ne pas être « conforme »… Et ces peurs sont bien souvent à l’image d’une société ou d’une éducation qui ne favorisent pas vraiment l’usage du « non ». Le danger, c’est qu’à force de tout accepter on ne s’appartient plus… Ce qui peut nous conduire à une vie d’insatisfaction.

Alors comment apprendre à donner ce « non » ? Comment faire en sorte que l’autre le reçoive non pas dans l’agression, le rejet, mais telle une conviction de ce qui est important pour vous. Pour le respect de votre propre personne… de vos propres valeurs !

Il existe un petit exercice très simple et très formateur que je vous invite à pratiquer à plusieurs reprises, jusqu’à ce que vous vous sentez prêt à offrir ce « non » convivial, qui ouvre le dialogue.

Tenez-vous debout dans une posture confortable, les genoux légèrement fléchis et les pieds écartés de 40 à 50 cm.

Inspirez au niveau d’un point situé à environ 5 cm au dessus du nombril (ce que les maîtres d’Aïkido appellent le centre de la force). Expirez en relâchant la tension. Répétez ce mouvement jusqu’à vous sentir totalement présent à vous-même.

Maintenant en souriant, étendez le bras et la main gauche devant vous et répétez à voix haute « OUI ». Faites de même avec la main droite en  disant « NON ». Alternez les oui et les non en prononçant petit à petit le « NON » de plus en plus fort.

Sentez le pouvoir du « NON ».

Prenez conscience de façon viscérale qu’à tout « oui » doit correspondre un « non » !

N’oubliez pas, c’est le Ying et le Yang, le Oui et le Non qui créent l’harmonie. C’est la force de choisir ce qui compte vraiment dans votre vie 🙂

Bonne semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.